Catto’s Rare Old Scottish: un blend de cuisine

Whisky par
Catto's
Version:
Rare Old Scottish
Prix:
35$

La critique de:
Score Whisky+:
2
Écrit le 25 juillet, 2012
Modifié le :3 mai, 2013

Sommaire:

Vu son profile, j’essaierais avec du sushi.

bot-large-cattos-blendJames Catto est un autre marchand qui devint l’un des pionniers des blended scotch whiskys avec les frères Chivas, les Walkers, etc. Il créa en 1861 un Rare Old Scottish Whisky et selon le marketing qui l’entoure, il reconnu come The Artisan Blend. Il fait maintenant parti de l’écurie Inver House qui détient aussi les distilleries , Balblair, anCnoc et Spyburn.

Maison qui, selon moi, à fait des progrès fort louables dans la présentation des ses single malts; Jim Murray allant aussi loin que de nommer le Old Pulteney 21 ans le whisky de l’année dernière.

Je me cherchais récemment justement un whisky pour cuisiner différent plats, alors quand j’ai appris que la SAQ offrait un rabais de 5$ sur le 40 oz. je me devais de l’essayer.

Vous savez, je ne suis vraiment pas un whisky snob, et j’aime autant un bon blend qu’un bon single qu’un bon whisky de grain. Je recherche la qualité, alors du moment qu’il est bien fait, je suis heureux.

La bouteille est sobre et de bon goût. Et le verre teinté vert j’adore: c’est souvent synonyme de moins de colorant ajouté. Oui le rare Old Scottish fait un peu prétentieux, mais en doré sur fond crème, c’est pas du tout agressif.

Le nez est boisé avec du grain. On y retrouve aussi du Mirin, du vinaigre de riz et du saké. Ensuite vient des petits pois trop cuits et, finalement, des mais décoratifs. C’est pas trop invitant, je dois avouer. J’aime beaucoup (trop?) le saké, mais c’est pas ça que j’ai acheté…

En bouche c’est du gingembre piquant qui arrive en premier, suivi de pommes acidulées qui devient, heureusement de la poire juteuse. Ça continue avec de la menthe et de la vanille. Avec de l’eau, le bois devient encore plus présent.

La finale se compose de planche de bois sec, de vieilles paparmanes, de poivres blanc et de saccarose. Elle n’est pas trop courte.

Somme toute, c’est pas vraiment débile, surtout nature. Vu son profile, j’essaierais avec du sushi. Par contre, j’ai trouvé qu’il se cuisine assez bien, surtout pour le prix demandé. Essayez-le en pannacotta, en crème de whisky ou avec du poisson.

Vu son profile, j’essaierais avec du sushi.

Laisser un commentaire